Côte d'Ivoire: Jerry Rawlings appelle à respecter les recommandations de Thabo Mbeki / Jerry Rawlings calls for respect for Thabo Mbeki's report

Publié le par Mahalia Nteby

JJR-copie-1.jpg

 

L’ancien président ghanéen lance un appel à la retenue et à la maturité

L'ancien président ghanéen, Jerry John Rawlings, a lancé un appel lundi (20/12/10) pour «la retenue et la maturité» des leaders politiques ivoiriens et pour la fin des violences qui ont suivi le deuxième tour de la présidentielle du 28 novembre dernier, dont la victoire est revendiquée par le chef de l'Etat sortant Laurent Gbagbo et le leader de l'opposition, Alassane Ouattara.

Il a également exhorté l'Union africaine (UA), la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et les deux protagonistes pour le pouvoir en Côte d'Ivoire à respecter scrupuleusement les recommandations de l'émissaire de l'UA, Thabo Mbeki, formulées dans son rapport, au cours de ses récentes réunions de médiation dans ce pays en crise de l'Afrique de l'Ouest.

«M.Thabo Mbeki est perçu comme un arbitre neutre dans la crise et les efforts qu'il a déployés pour un règlement rapide de la crise devraient être pris au sérieux» a-t-il indiqué dans un communiqué publié à Accra. «Les pertes en vies humaines, enregistrées lors des manifestations de rues et les prétendus enlèvements et exécutions de civils ne doivent pas dégénérer en un conflit à grande échelle», a ajouté M. Rawlings.

Il a exhorté l'UA et la CEDEAO à travailler à calmer les tensions en Côte d'Ivoire et à rechercher une paix et une stabilité durables dans le pays en prenant les mesures idoines pour appliquer les mesures urgentes préconisées dans le rapport de Thabo Mbeki. Il n'a pas donné de détails sur le rapport de Mbeki.

 

___________________________________________________________________________

 

Jerry Rawlings calls for restraint and respect for Thabo Mbeki's report

Former President Flt. Lt. Jerry John Rawlings has noted with concern recent developments in Cote d'Ivoire following disputed elections in that country.

In statement issued in Accra Monday, President Rawlings called for restraint and maturity from political leaders and an end to the creeping violence that threatens the peace and stability of the country.

The former president called on the African Union, ECOWAS and the Ivorian leadership rivals to strongly consider the recommendations of AU envoy, Thabo Mbeki following his mediation meetings recently.

Thabo Mbeki is seen as a neutral arbiter in the crises and his report should be taken seriously and efforts made at quickly working to resolve the impasse.

“The reported loss of lives following street protests and alleged abduction and execution of civilians must not be allowed to fester into a full scale conflict,” the statement said.

President Rawlings urged the AU and ECOWAS to help calm the tensions in Ivory Coast and seek lasting peace and stability in the country by taking urgent steps to implement the Thabo Mbeki report.

Publié dans Côte d'Ivoire

Commenter cet article